De bonne heure

Vous souhaitez écourter au maximum la durée de votre Conseil municipal et limiter les interventions de l’opposition ?

Voici dix techniques éprouvées, pour les maires qui veulent se coucher de bonne heure.

Interdisez les prises de parole sur les communications de début de séance : vous éviterez ainsi les questions gênantes, par exemple sur le nombre d’élèves refusés à la cantine faute de place dans les restaurants scolaires.

Annoncez dès la présentation des rapports que le dossier va être examiné rapidement car il ne pose pas de problème. À utiliser par exemple pour évacuer assez vite le rapport d’activité de la société d’économie mixte qui gère parkings et commerces.

N’hésitez pas à déclarer la discussion terminée dès qu’un ou eux élus de l’opposition ont bénéficié du micro, même brièvement, par exemple quand les débats risquent de déraper sur la majoration des indemnités d’élus. D’autant plus facile que c’est vous qui ouvrez et fermez les dits micros.

Indiquez passer directement au vote en cas d’échec de la disposition précédente, par exemple pour éviter que vos opposants déclinent leurs propositions en matière de pistes cyclables et de développement des transports alternatifs.

Permettez aux élus de votre groupe de manifester bruyamment leur approbation quand vous vous exprimez, et leur mécontentement lorsque c’est l’opposition qui s’exprime, et n’appliquez surtout pas le même traitement aux élus minoritaires.

Déclarez que vous répondrez aux questions fâcheuses en fin de séance, par exemple sur la destruction d’un stade de quartier.

Prenez prétexte que le sujet a déjà été évoqué en début de séance pour finalement éviter de l’aborder à nouveau.

Lisez de façon inintelligible les questions déposées par vos opposants afin que le public puisse difficilement les comprendre, et ne permettez bien évidemment pas aux élus qui les soumettent au Conseil de les présenter eux-mêmes.

Interdisez tout débat à la suite de ces questions orales, et bottez en touche au lieu de répondre, par exemple en renvoyant à une commission municipale la demande d’information sur le mécontentement des commerçants du marché à propos de leurs factures d’eau et d’électricité.

Affirmez sans hésitation, même quand la vérité n’est pas toujours de votre côté, par exemple en déclarant que vous allez engager une action de recyclage des mégots qui jonchent la ville, alors que les processus sont très peu développés en France et loin d’être parfaitement au point.

Techniques efficaces et régulièrement mises en application à Saint Gratien ! 

À suivre : notre compte-rendu des très courts échanges de la dernière séance du Conseil municipal de Saint Gratien, le 24 septembre 2020.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s