À demain !

mai 1er1er mai : journée d’action et de mobilisation internationale pour les droits des travailleurs, le progrès social, la paix et la solidarité.

En ce 1er mai 2019, alors que 9 millions de personnes vivent en France avec des revenus en-dessous du seuil de pauvreté dont 6 millions sont privés d’emploi, que de nombreux jeunes sont en situation de précarité, les raisons de se mobiliser et de manifester ne manquent pas . C’est une autre répartition des richesses qu’il faut mettre en œuvre ainsi qu’une fiscalité plus juste et plus progressive, établir une protection sociale de haut niveau, et s’engager d’urgence dans une réelle transition écologique. Le 1er mai est aussi un moment de solidarité internationale.

La manifestation syndicale parisienne partira à 14h30 de Montparnasse en direction de Place d’Italie. 

Pour les communistes, c’est bien évidemment aussi une journée de mobilisation, qui commence dès le matin par la vente du muguet, moment militant essentiel et souscription fondamentale qui permet d’aider à financer notre activité tout au long de l’année. muguet 2019

Les communistes de Saint Gratien et leurs amis vous attendent demain matin à partir de 9 heures pour vous proposer le « brin de l’espoir », échanger sur les luttes actuelles ou à venir, sur les échéances électorales, sur la vie politique locale…

Nous serons présents au centre-ville place du Forum, à l’entrée du marché municipal et au centre commercial des Raguenets. À demain !

2 réflexions sur “À demain !

  1. Y a pas de "mais" !

    A : – « C’est une autre répartition des richesses qu’il faut mettre en œuvre ainsi qu’une fiscalité plus juste et plus progressive, établir une protection sociale de haut niveau, et s’engager d’urgence dans une réelle transition écologique »

    B : – « Mais… ?! »

    A : – « Y a pas de « mais » ! »

    J'aime

  2. Vacances à Canfin

    Orange avec AFP-Services, publié le jeudi 09 mai 2019 à 12h08

    « On l’a découvert, il ne nous avait pas prévenus », a déploré un membre de l’équipe de campagne.

    L’échéance a beau se rapprocher à grande vitesse, il y a certaines choses qui ne sont pas négociables. Ainsi, le numéro 2 de la liste La République en marche pour les élections européennes, Pascal Canfin, a provoqué la colère du parti en s’accordant des vacances en pleine campagne électorale, rapporte Le Parisien jeudi 9 mai.

    L’ancien directeur-général du WWF aurait pris une semaine de vacances la semaine du 1er mai, avance le quotidien. « On l’a découvert, il ne nous avait pas prévenus », a déploré un membre de l’équipe de campagne, alors que la tête de liste Nathalie Loiseau a justement du mal à se lancer.

    Pascal Canfin dénonce sur RTL le « faux-procès » fait à Emmanuel Macron sur l’écologiepar rtl.fr

    Conséquence, celui qui a été ministre de François Hollande se serait fait recadrer à son retour. « On lui a mis la pression », a confié un cadre LREM au Parisien. Une mise au point qui semble avoir porté ses fruits, puisque Pascal Canfin était dès jeudi matin dans les studios de RTL.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s