Veligo, enfin !

Depuis des mois, nous demandions à la ville d’intervenir fermement auprès d’Île-de-France-Mobilités pour accélérer l’installation du parc de stationnement pour vélos à la gare RER de Saint Gratien.

Enfin, cette structure est installée et devrait ouvrir prochainement !

Elle permet aux vélos d’être déposés en sécurité et à l’abri des intempéries, à proximité immédiate des quais. Cela facilite grandement les déplacements en train des cyclistes, contraints jusqu’ici de laisser leur vélo sur des arceaux branlants, sous la pluie et au vu de tous.

Ce dispositif ne coûte rien à la ville puisque c’est Île-de-France Mobilités qui finance et entretient ces stationnements vélo dans toute l’Île-de-France. Ce sont soit des espaces fermés et sécurisés, accessibles par abonnement, comme à Saint Gratien, soit des espaces en libre-accès, sous formes d’arceaux abrités.

Le parc de notre ville est, selon la tarification régionale, gratuit pour les détenteurs d’un abonnement Navigo Annuel, Senior annuel, Imagine’R scolaire et Imagine’R étudiant. Pour les autres usagers, la tarification est la suivante : 4 €/jour, 10 €/mois ou 30 €/an.

Prendre les transports en commun sans craindre de retrouver son vélo détérioré, trempé, (voire de ne pas le retrouver du tout), est donc désormais possible. Gageons que cet équipement sera rapidement complet et devra être agrandi, et comme nous l’avons suggéré, qu’un autre parking vélos voie le jour côté Raguenets, où les habitants aussi possèdent des vélos !  

Quant à faire de Saint Gratien une ville où de déplacer en vélo est facile et agréable, c’est une autre histoire.

Nos rues sont de plus en plus encombrées par la circulation automobile et le stationnement des voitures. Aucun dispositif facilitant la pratique du vélo n’a vu le jour ces dernières années, hormis quelques arceaux sur les trottoirs qui trop souvent gênent le passage des piétons ou sont d’uns stabilité douteuse. Pas de sas vélo aux carrefours, pas de double sens cyclable dans les rues à sens unique où la vitesse est limitée à 30km/h. Aucun aménagement ou piste cyclable permettant de rouler en sécurité.

Le vélo n’est visiblement pas une priorité de la municipalité. Pourtant, on sait, mais répétons-le encore, que le vélo est bon pour la santé, pour le porte-monnaie, particulièrement en ces temps d’envolée des prix de l’énergie, pour le commerce local, pour le lien social, pour limiter le bruit et la pollution dans notre ville.. au petit territoire, où les déplacements en vélo permettent sans problème de relier un point à un autre en un temps limité.

Donc félicitons-nous de voir enfin arriver notre tant attendu parc Veligo, rebaptisé « Parking Vélos Île-de-France Mobilités », mais sachons que la bataille cycliste n’est pas terminée !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s