Lanceurs d’alerte

Contractés en 2007 par madame Eustache-Brinio, maire de notre commune à cette époque, ils pollueront les comptes de la ville jusqu’en 2032 : retour en images sur les emprunts toxiques de Saint Gratien.

Dans la presse, sur les réseaux sociaux, ou dans les comptes rendus  des séances du Conseil municipal, ils ont beaucoup fait parler d’eux. Mais grâce à qui ? La majorité était particulièrement silencieuse sur le sujet. Il nous a fallu questionner, aller chercher les informations, les recouper, les comprendre, les étudier…

Après la dénonciation d’une gestion qui n’a pas été de « bon père de famille« , selon la formule consacrée, nous avons aussi réfléchi pour  avancer d’autres options afin d’éviter que ces dérives ne se reproduisent.

D’où l’utilité des élus minoritaires, qui peuvent alerter sur des situations préjudiciables pour les habitants… et proposer des solutions alternatives.  

alerte 1.jpg

la 2

la 3

la 4

la 5

la 6

la 7

la 8

 

la 10

la 11

la 12

la 13

la 14

la 15

la 16

la 17

la 18

la 19

la 20

la 21

la 22

la 24

 

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s