À hauteur d’enfant…

boîtes à livres

L’éditorial du dernier magazine de Saint Gratien fait l’éloge de la lecture. On ne peut qu’approuver.

Le dossier de ce numéro est consacré à la pratique de la lecture dans notre ville, entre l’activité des médiathèques, les interventions dans les écoles de la « Ligue de l’enseignement » via le dispositif  « Lire et faire lire« , et la promotion des toutes récentes boîtes à livres. On applaudit, avec toutefois un bémol concernant la bibliothèque de « Motordu » aux Raguenets, qui nécessite à notre avis une rénovation, ne serait-ce que pour en rendre l’accès praticable à tous, autrement que par un escalier extérieur en colimaçon, difficile pour les jeunes enfants et véritable barrage pour les poussettes. On y reviendra prochainement. 

Par contre, comment ne pas être interpellé par la photo de couverture du « Mag »? Visiblement, les boîtes à livres n’ont pas été conçues pour les tout jeunes enfants… alors que la ville nous vante, fort justement, l’intérêt de favoriser l’accès à la lecture dès le plus jeune âge. Aussi, je rappelle notre proposition d’une boîte à livres « spéciale enfants » dans le parc Barrachin,  à proximité des jeux qui y sont installés. Ajoutons que la boîte du centre-ville, placée à l’entrée de la cour de l’école Jean Jaurès, devrait rapidement être modifiée pour permettre aux écoliers et écolières d’y déposer ou attraper de nouvelles lectures un peu plus aisément que sur la pointe des pieds !

À moins qu’on installe un marche-pied, sur le modèle de ceux indispensables au marché municipal, où des travaux non concertés ont totalement oublié que les client.e.s pouvaient être de très petite taille…?

marché enfants.jpg

 

 

18 mois

Elles arrivent enfin ! Après 18 mois d’attente, voilà elles sont peintes, leur emplacement a été mûrement réfléchi, leur implantation annoncée largement ! Cinq boîtes à livres vont voir le jour à Saint Gratien. Après une telle gestation, nous ne doutons pas qu’elles seront magnifiques. Mais qu’il a fallu patienter ! Une certaine inertie municipale, même pour la plus simple des réalisations, au coût proche de zéro  !

bal 2019

Depuis juin 2018, nous avons testé cette idée, répandue dans les villes et villages partout en France. Les livres coûtent cher, on ne souhaite pas toujours les garder, on manque de place pour les stocker…  Pourquoi donc ne pas en faire profiter autour de nous ? Un système simple et souple de mise en circulation, gratuit… Dans la boîte à livres, qui peut être une armoire, une table, un abri bus réutilisé, ou une cabine téléphonique recyclée… on dépose les ouvrages qu’on veut partager, on en emporte un autre qui nous séduit, ou pas…. La boîte à livres n’a pas de règle fixe, elle vit et se transforme au gré des passages et des envies. La nôtre, prévue au départ pour être éphémère, aura finalement vécu 18 mois et notre stock de départ a été rapidement entièrement renouvelé ! Des échanges imprévus ont eu lieu autour de nos livres, on nous demandé des ouvrages pour enfants, on nous a déposé des piles de romans, et même une pleine valise ! Une expérience enrichissante, des critiques impromptues après une lecture… du lien social !

Aujourd’hui, notre table à livres cède donc la place aux boîtes municipales. Nous sommes heureux d’avoir contribué à cette réalisation ! Nos habitués nous ont déjà dit qu’ils regrettaient de ne pas voir une boîte implantée au marché : il ne nous reste plus qu’à réclamer une sixième boîte !

Merci à Gisèle, qui nous a fait don d’une bonne partie de sa bibliothèque et a permis le démarrage de notre table. Merci à Marc-Fabien, qui nous a longtemps accompagnés pour la faire vivre !  

livres service.jpg