1 000, c’est si peu !

En dernière page du « Mag » de Saint Gratien, qui vient d’être distribué, vous pouvez lire la « tribune libre » que nous avons écrite pour notre groupe municipal, « Saint Gratien solidaire, écologique et citoyen ».

C’est la dernière tribune qui comptera 1 000 signes, espaces compris. En effet, suite à la menace d’un recours contre le règlement intérieur du Conseil municipal, qui fixait à 1 000 caractères la limite maximum des textes, le maire a pris les devants et, dans son infinie bonté à l’égard des élus minoritaires, nous a accordé 334 signes de plus.

Retour à la case départ : nous disposions de 1 333 signes lors de la précédente mandature, quand le Conseil comptait trois groupes, alors qu’il en compte quatre dorénavant.

Ce modeste allongement de notre expression ne change pas la face du monde, ni celle du « Mag ». Sans oublier la mesquinerie qui consiste à comptabiliser désormais notre signature dans le nombre de signes dont nous disposons. Bienheureux les patronymes qui ne dépassent pas cinq lettres, et vivent les adresses concises des pages Facebook et autres blogs !

Notre espace reste donc bien insuffisant, au vu du reste du magazine, entièrement consacré à l’encensement tous azimuts de la politique municipale. D’autres villes accordent d’ailleurs bien davantage d’espace aux élus minoritaires.

Voici notre texte.

1000 signes pour s’exprimer ici, c’est peu 

Bus Transdev : des semaines de grève pour les conditions de travail. Appel au maire pour un soutien : il ne répond pas ! 

Handball : félicitations au gratiennois médaillé olympique ! Mais pourquoi une cérémonie en vase clos ? Le sport favorise l’émancipation a dit le maire. Alors pourquoi avoir détruit le city stade ? Pourquoi avoir interdit aux filles l’accès à la section hand du collège ?  

Stationnement payant : INDIGO encaisse, mais c’est la ville qui paie 55 000€ de travaux « imprévus » tels du marquage au sol ! D’autres villes réglementent, sans rendre payant  

Marché : +2,22% sur les droits de place, après +3% en 2021. On peut ensuite dire qu’on aide le marché

Nouveau site de la ville : déjà out ! Cliquez Cimetière, apparait «Faire de nos déchets une ressource»

Notre vente solidaire aux Raguenets : des fruits et légumes de qualité, à prix coûtant, en circuit court, une belle initiative citoyenne. Que fait le maire ? Il envoie la police !

Isabelle Volat, Stéphane Bauer

FB : saintgratiensolidaireecologiqueetcitoyen

Blog : isabellevolat.fr

4 réflexions sur “1 000, c’est si peu !

  1. Maitre Capello

    … et on pourrait voir la version du bout de texte ci dessus en 1333 car. ?
    ..celle sur laquelle on a un peu tiré et qui s’est élargie… tout en restant dans les proportions imposées par l’avertisseur en chef ! hein… parce que pas de montruosités en page 30 dans le mag de la ville… …

    J’aime

  2. Hulot, c'est beaucoup !

    Les témoignages révélés par l’émission Envoyé spécial alimentent « plein d’interrogations depuis quelques jours sur l’état de la réalité de ce que savaient les proches » de Nicolas Hulot, a précisé M. Satouri à l’AFP. C’est pourquoi il a été jugé « opportun de libérer » Matthieu Orphelin de ses responsabilités et « le laisser libre de ses réponses et de sa communication ».

    Le parquet de Paris a ouvert vendredi une enquête préliminaire après la diffusion d’une enquête de France 2. Nicolas Hulot avait annoncé dès mercredi, veille de la diffusion, quitter « définitivement » la vie publique, pour protéger ses proches et sa Fondation des retombées d’un « lynchage ».

    Au total, ce sont au au moins six femmes, dont l’une mineure au moment des faits, qui le mettent en cause.

    Trois témoignent dans Envoyé Spécial pour des faits qui auraient eu lieu entre 1989 et 2001, et sont donc prescrits. L’enquête télévisée comprend aussi le témoignage de la militante écologiste Claire Nouvian et revient sur la plainte pour viol déposée en 2008 par Pascale Mitterrand, petite-fille de l’ancien président, classée sans suite car les faits étaient prescrits.

    Témoignage supplémentaire, une ex-militante d’EELV, Pauline Lavaud, a raconté vendredi sur BFMTV avoir été écartée de la campagne de Nicolas Hulot pour la primaire interne du parti en 2011 parce qu’elle « l’excitait trop ».

    Dans le sillage de ces déclarations, le collectif Pourvoir féministe a demandé des comptes via Twitter à EELV sur « l’identité des personnes qui ont écarté Pauline Lavaud » et à Matthieu Orphelin pour savoir s’il « ignorait » cela.

    Au sein même d’EELV, la porte-parole pour l’Ile-de-France Raphaëlle Rémy-Leleu a affirmé vendredi sur BFMTV croire « les femmes qui témoignent ». « Et, plus encore, je crois que les responsables politiques qui, en 2018 (lors des premières accusations, NDLR), ont soutenu Nicolas Hulot sans sourciller, sans chercher à s’interroger sur la parole d’une victime, devraient être interrogées aujourd’hui sur leurs responsabilités », a-t-elle tancé.

    Ainsi, Claire Nouvian a raconté dans Envoyé Spécial avoir été mise en garde par l’entourage « politique » de Nicolas Hulot en 2008, avant le tournage d’un épisode de l’émission Ushuaïa, sur son comportement vis-à-vis des femmes. Elle n’a cependant cité personne nommément.

    Cette mise à l’écart de Matthieu Oprhelin à cinq mois de la présidentielle est un coup dur pour Yannick Jadot, qui reste sous les 10% dans les sondages et ne parvient pas à prendre le large face à ses concurrents à gauche, Jean-Luc Mélenchon (LFI) et Anne Hidalgo (PS).

    Samedi soir, il a réaffirmé, par la voix de Mounir Satouri, son « total soutien aux victimes » et salué « le courage extraordinaire des femmes qui ont témoigné ».

    https://actu.orange.fr/politique/l-onde-de-choc-de-l-affaire-hulot-frappe-la-campagne-de-jadot-CNT000001GW4v6/photos/le-candidat-ecologiste-a-la-presidentielle-yannick-jadot-sur-le-plateau-de-france-2-le-18-novembre-2021-28d19fff89d44d857d7327d60565926c.html

    J’aime

Répondre à courbettes et cadenassage Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s