L’horreur

Ci-dessous, le communiqué commun des fédérations du PCF des Yvelines et du Val d’Oise.

Rassemblement  hommage à Samuel Paty

Nous sommes toutes et tous horrifié.e.s par ce que s’est passé vendredi soir aux portes du collège de Conflans Sainte Honorine.

Un enseignant est assassiné pour avoir enseigné, pour avoir le souci de porter la liberté de penser, la liberté d’expression. Nos premières pensées vont à sa famille, à ses proches et à ses collègues à qui nous présentons toutes nos condoléances et tout notre soutien.

Cet assassinat, cet attentat frappe le cœur de notre République, le cœur de l’émancipation de chaque individu vivant en France, l’École.

Jamais, nous ne cèderons à l’obscurantisme. Jamais, nous ne laisserons attaquer la liberté d’expression, la liberté pédagogique.

Les fédérations du Parti Communiste Français des Yvelines et du Val d’Oise appellent à se joindre à tous les rassemblements, à Paris ce dimanche 17 octobre, Place de la République à 15H mais aussi lundi 19 octobre à 12H sur l’esplanade de la préfecture à Cergy, au côté des personnels enseignants, des parents d’élèves, de tout le personnel d’éducation.

#jesuisprof #PCF78  #PCF95

Le 18 octobre 2020

2 réflexions sur “L’horreur

  1. Éditorial. Deux non, un oui
    Mardi 20 Octobre 2020
    Maurice Ulrich dans l’Humanité

    Les rassemblements de dimanche n’étaient pas terminés que, derrière l’émotion suscitée par le crime ignoble commis contre Samuel Paty et les hommages, apparaissaient déjà les calculs. Nous sommes face à une véritable course à l’échalote entre la droite et l’extrême droite, à laquelle participe également le pouvoir pour revendiquer une place de champion, non seulement face au terrorisme islamiste, mais face à une menace diffuse et globale qui serait dirigée contre les valeurs de la République et son existence même.

    C’est à qui usera des mots les plus forts. Le RN parle de guerre, demande une législation d’exception et un moratoire sur l’immigration. « Les Républicains » veulent un référendum pour mettre la pression sur le gouvernement, évoquent la fermeture des lieux de culte, le droit d’asile, un référendum en faveur de la laïcité, comme si elle n’était pas inscrite dans la Constitution. On peut regretter que Jean-Luc Mélenchon, probablement inquiet de l’étiquette d’islamo-gauchisme accolée à la France insoumise, ait choisi de parler sans nuance des Tchétchènes, dont certains saluaient, il y a quelques années, la lutte contre Poutine qui voulait « les buter jusque dans les chiottes ».

    Avant ces journées tragiques, le président avait ouvert le bal des cyniques en introduisant dans le débat politique le mot de séparatisme. Un concept suffisamment vague pour entretenir le flou et la confusion. S’il y a des activités clairement séparatistes dans le pays, il faut les nommer. Il y a une lutte déterminée à mener contre le terrorisme islamiste dont souffrent autant que n’importe qui les musulmans de France amenés à vivre dans un monde du soupçon. Ce n’est pas de manier la peur que nous avons besoin, mais de confiance des citoyens les uns envers les autres avec un double non. Non au terrorisme islamiste. Non aux surenchères sécuritaires stigmatisant pêle-mêle les migrants, les musulmans, les quartiers difficiles ou plus exactement en difficulté. C’est ce double non qui est un oui à la République.

    J'aime

  2. Bonjour,

    Face au déferlement d’accusations haineuses des Valls, Darmanin, Cazeneuve, Bertrand, Blanquer…, de la droite et de l’extrême-droite, relayés par certains médias, contre les militants du PCF, de LFI, d’EELV, de la CGT, de la FSU, défenseurs des croyants (chrétiens, musulmans, juifs, bouddhistes…) qui pratiquent paisiblement leur religion, et des non croyants, après plusieurs agressions contre des Français de confession musulmane, aujourd’hui des nervis d’extrême-droite ont attaqué le siège du PCF, le parti de la Résistance face aux nazis, en taguant le mot « Collabos » sur le dôme de ce monument.
    https://www.leparisien.fr/paris-75/paris-le-mot-collabo-tague-sur-la-facade-du-pcf-le-parti-accuse-l-extreme-droite-24-10-2020-8404819.php

    Alors que la seule riposte au terrorisme islamiste devrait être l’unité du peuple de France, la droite, l’extrême-droite et LREM, le parti du pouvoir macroniste s’attaquent principalement à la gauche humaniste en faisant le jeu des terroristes qui cherchent à diviser, à fracturer la société française.
    Que nous cachent ces donneurs de leçons des gouvernements de Sarkozy ou Hollande sur leurs responsabiltés dans la vente d’armes à l’Arabie Saoudite ou au Qatar, soutiens du terrorisme islamiste ?
    Macron lui-même a reconnu que l’Arabie Saoudite et le Qatar ont financé le terrorisme islamiste et pourtant il continue à vendre des armes à ces pays !
    https://www.lexpress.fr/actualite/politique/pour-macron-le-qatar-et-l-arabie-saoudite-ont-finance-le-terrorisme_1939265.html
    https://lafranceinsoumise.fr/2020/10/23/terrorisme-islamiste-ceux-qui-ont-gouverne-ces-dernieres-annees-nous-attaquent-pour-mieux-masquer-leurs-responsabilites-interview-dans-lexpress-dadrien-quatennens/
    http://plogoff-chronique-de-la-lutte.over-blog.com/2018/09/ventes-d-armes-et-petrole-une-servilite-coupable-de-la-france-avec-l-arabie-saoudite.html

    « Nous diviser, c’est rendre service aux terroristes islamistes »
    Voyez cette interview d’Adrien Quatennens, video de 9mn qui pointe les vrais complices du terrorisme islamiste.

    Solidarité avec le PCF et les partis de la gauche humaniste !
    Vigilance contre l’extrême-droite !

    Robert P

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s