Nos questions au Conseil municipal

Voici les « questions orales » de notre groupe « Saint Gratien solidaire et citoyen » au Conseil municipal du jeudi 4 avril 2019.

Ces questions sont traitées en fin de séance, c’est à dire que le maire y répond, souvent très brièvement,  sans même parfois les lire dans leur intégralité. Il n’y a ensuite pas de débat. Un exercice très limité, donc. Pourtant, nous n’y renonçons pas, avec un seul objectif : favoriser une meilleure information des Gratiennois.

À jeudi pour entendre les réponses !

saint gratien 2019-8Mise en accessibilité des arrêts de bus

Pouvez-vous nous indiquer combien d’arrêts de bus sont encore à mettre en conformité en ville ?

Projet efficacité énergétique du bâti communal

Une convention avait été votée lors du Conseil municipal du 28 septembre 2017 avec l’Arene Ile de France (Agence régionale de l’environnement et des nouvelles énergies). Pouvez-vous nous indiquer les conclusions du diagnostic effectué et les actions entreprises ou à entreprendre  (rénovation du patrimoine, optimisation des consommations…) ?

Échéance prêt USD/CHF

Comme chaque année, la date du 1er avril est retenue pour arrêter la parité USD/CHF et déterminer le taux d’intérêt auquel est facturé un des emprunts toxiques auquel a eu recours la ville en 2007. En 2019, quelle est la parité et quel est taux du dit prêt « USD/CHF » ? Y a-t-il un surcoût et de combien ? Quelle est la prise en charge du fond de soutien ?

Festival 2020 

L’équipe culturelle ne travaille pas encore sur le thème 2020, non encore fixé. Pourquoi pas un festival 2020 autour des pays de langue allemande ? Enjeu : promouvoir la langue allemande auprès des Gratiennois, et notamment des plus jeunes en vue de maintenir un flux d’élèves dans les écoles élémentaires de la ville demandant à apprendre l’allemand. Faute d’un flux suffisant, il y a risque que tout l’édifice s’effondre y compris la classe « bi-langue » au collège et «l’abibac » au lycée. Pour la ville l’enjeu n’est pas nul concernant l’attractivité des établissements scolaires qui sont sur son territoire.

Dans le même esprit, ne pourrions-nous pas envisager un jumelage avec une ville allemande à l’image de Soisy, d’Enghien, etc. ? A titre d’information des jeunes Gratiennois ont été reçus à l’ambassade de France à Berlin en présence des deux présidents allemand et français dans le cadre de  « Youth for Peace – 100 ans après la Première Guerre mondiale, 100 idées pour la paix ». Par les contacts noués ici,  il existe une possibilité d’alliance culturelle, qu’un Festival 2020 sur le thème de la langue allemande pourrait amorcer.saint gratien 2019-9

Rampe d’accès handicapés sur les quais de la gare RER

La rampe d’accès pour personnes handicapées sur les quais de la gare RER est-elle en fonctionnement ? Notre groupe, suite à une information comme quoi la rampe n’était pas opérationnelle,  a saisi la SNCF par courrier mais n’a jamais eu de retour. La ville dispose- t-elle de plus d’informations ?

Documents de la médiathèque mis au rebut

Les documents de la médiathèque (journaux et revues) sont mis au rebut lorsqu’ils sont retirés des présentoirs. Pourquoi ne pas les distribuer dans les structures de type EPAHD en ville, comme le suggère une habitante et ainsi permettre aux personnes qui ne peuvent parfois pas se déplacer, de pouvoir bénéficier des documents de la médiathèque ?

Terrain municipal quartier des Marais

La ville possède un terrain à proximité de l’école maternelle des Marais. Y a-t-elle un projet d’aménagement ou de vente ? 

Ouverture d’une librairie au Forum

Après avoir espéré en découvrant quelques travaux dans le local de l’ancienne maison de la Presse au Forum, nous ne voyons plus rien venir… Des informations à ce sujet ?

Local commercial au Forumsaint gratien 2019-10

Des travaux sont en cours dans le local de l’ex-fromager dans le Forum, à côté de la nouvelle salle de sport. La ville peut-elle nous donner plus d’information ?

Travaux du lycée Gustave Monod

Le début des travaux du lycée sont annoncés pour juillet 2019, et dès début juin pour les travaux d’accès pour les camions du chantier par l’avenue de Ceinture (casse des rebords des terre-pleins ; rehaussement de chaussée ; ouverture côté jardin, etc.)

Cet aspect du chantier sera confié à la ville de St Gratien (information qui nous a été communiquée par le lycée le 19/02).

Quid de la contestation des travaux par les riverains ? Il y a eu un référé préventif, qui a été rappelé en commission Travaux de la Voirie/Gestion des Espaces publics en février, qui n’est pas suspensif.

Est-il possible qu’un point complet soit fait sur le démarrage de ce chantier : date début des travaux ; durée ; impact concernant la circulation dans St Gratien ; modalités de circulation des camions ; protections du chantier ; mise en protection des élèves, etc. ?

lycée 4Lors de la dernière commission « Travaux de voirie/gestion des espaces publics », lundi 1er avril, M. le maire a argué d’un début des travaux plutôt en juillet, selon lui. Or, le lycée a fait savoir dès décembre 2018 que les épreuves du bac ne se tiendront pas au mois de juin 2019 à G. Monod, mais seront délocalisées dans d’autres lycées, eu égard au début des dès début juin travaux pour préparer l’accès des camions du chantier sur l’avenue de Ceinture.

La ville dispose-t-elle de la même information ? Quelles sont les modalités d’échanges entre la ville, le lycée et la région concernant ce chantier, dont on parle régulièrement en CA du lycée depuis près de 2 ans, et dont les PV sont publics ?

Enfin, est-il prévu lors des toutes prochaines réunions de quartiers d’évoquer ce chantier qui impactera une partie de la ville pendant plusieurs années ? 

Travaux avenue de Ceinture  

Des travaux d’extension du réseau des eaux usées avenue de Ceinture au niveau de la jetée Tabarly ont démarré le lundi 18 février, nécessitant la neutralisation de l’avenue de Ceinture et la mise en place de déviations, y compris dans St Gratien. Les riverains (côté lycée et donc côté St Gratien) se sont étonnés  de la très tardive information concernant la neutralisation de cette portion de l’avenue de Ceinture.

Un affichage public au sol n’a ainsi été mis en place que très tôt le lundi matin 18 février.

Pourquoi une information aussi tardive ? Quelle est la politique de la ville en matière de communication à l’occasion de ce type de chantier ?

8 réflexions sur “Nos questions au Conseil municipal

  1. JC Burn

    Je trouve qu’avec votre question n°3 vous mettez bp de pression sur Jean Claude.
    Pas sûr qu’il aille a bout du conseil…

    Aussi qq conseils concernant le stress en milieu :

    L’ENOES, école de comptabilité, d’audit et de gestion a organisé le 19 mars dernier une conférence dédiée au stress en milieu comptable, animée par le docteur Jean-Luc Haziza, médecin spécialiste et conférencier-formateur expert de la gestion du stress, Ivan Tuil, formateur et auteur d’un mémoire sur le stress et le burn out de l’expert-comptable, et Isabelle Cham, coach et mentor.

    La conférence a mis en lumière ce sujet délicat, voire encore tabou, qui ne doit pourtant pas être tu ou minoré étant donné les ravages qu’il peut provoquer. En ces temps quelque peu agités pour la profession comptable, ce sujet est à notre avis d’autant moins à négliger.

    Le constat – Les experts-comptables associés, dirigeants, sont eux aussi touchés par le stress intense et le burn out. Une étude menée par Ivan Tuil, mémorialiste, auprès de 600 experts-comptables révèle que bien des collaborateurs de cabinets comptables travaillent régulièrement plus de 50 h/semaine avec des accalmies assez rares et, s’agissant des experts-comptables eux-mêmes :

    -11 % reconnaissent avoir eu un burn out ;

    -50 % connaissent un expert-comptable qui a été victime de burn out ;

    -90 % des professionnels victimes de burn out indiquent qu’ils n’ont pas été accompagnées dans cette épreuve ;

    -96 % des répondants n’ont jamais suivi de formation de prévention du burn out.

    On notera, par ailleurs, que la source de stress principalement citée par les experts-comptables est la pression des échéances.

    Prise de conscience des institutions – Face à ces chiffres, on comprend l’utilité manifeste du numéro vert Prévention Burn out (le 0 800 501 201) mis en place depuis un an par l’Ordre de Paris Île-de-France et la CRCC de Paris, en partenariat avec l’observatoire Amarok. Ce numéro vert donne accès à une unité d’accompagnement des experts-comptables, confrères et consoeurs en difficulté.

    Quelles solutions ? Le cocooning (c’est-à-dire le fait de se reposer dans un confort douillet) ne figure pas parmi les solutions recommandées car, bien au contraire, les règles d’or préconisées incitent plutôt à l’action, et même à oser se mettre dans des situations inédites afin d’exercer ses capacités d’adaptation et de gestion émotionnelle.

    En termes de management, les qualités à développer sont notamment la bienveillance, la positivité et la gratitude. Bien souvent, « la posture fait la force ».

    Les éléments suivants, qui impactent en pratique à la fois la posture de chaque individu et les relations de travail, sont d’efficaces modérateurs de stress :

    -préserver un rythme de sommeil suffisant et régulier ;

    -réduire la consommation d’excitants (café, caféine, etc.) ;

    -adopter une alimentation adaptée ;

    -maintenir un exercice physique régulier ;

    -réduire l’incidence de sa vie professionnelle sur sa vie privée (limitation de la durée des trajets domicile/travail, organisation fiable de la garde des enfants, etc.) ;

    -s’affirmer tout en respectant les autres ;

    -écouter ses collègues avec empathie ;

    -arrêter de travailler de façon « addictive » (ce qui suppose de pouvoir et savoir déléguer).

    En complément de ces recommandations individuelles, en termes de management d’équipe cette fois-ci, il est recommandé à l’expert-comptable d’appliquer les règles suivantes :

    -faire partie intégrante de son équipe afin de ne pas s’isoler, coacher et motiver ses équipes en organisant des événements de partage ou encore ludiques ou festifs ;

    -savoir se déconnecter afin de restaurer l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée (ceci faisant écho aux développements ci-dessus) ;

    -prévoir régulièrement des rendez-vous avec soi-même, c’est-à-dire des occupations, des loisirs intéressants afin de lâcher prise et de se détendre ;

    -faire une courbe de charge annuelle pour anticiper les échéances, les surcharges et …organiser des temps d’arrêt (idéalement 4 jours d’affilée chaque mois) ;

    -s’aérer et prendre la lumière (installer son bureau près d’une fenêtre, marcher le midi, recourir à la luminothérapie, etc.) ;

    -muscler ses émotions. Cela peut passer, par exemple, par le fait de se choisir un « tuteur de résilience », c’est-à-dire une personne vivante ou décédée qui soit un modèle de résistance aux épreuves et à laquelle on peut se référer dans les moments de fatigue.

    Pour mettre en œuvre efficacement ces règles, des formations de coaching personnel ou de mentoring en ligne peuvent être envisagées. Mais, en tout état de cause, il s’agit de règles de bon sens impliquant, pour l’expert-comptable comme pour tout un chacun, de connaître ses objectifs de vie. Attention, ces objectifs doivent être réalisables, car le burn out est aussi intimement lié à la peur de l’échec.

    Enfin, le fait de prévoir une convention d’assistance et d’entraide avec un autre professionnel peut « sauver » psychologiquement l’expert-comptable temporairement terrassé par un burn out et permettre de préserver la pérennité de son cabinet.

    « Conférence exceptionnelle ENOES : le stress en milieu comptable », 19 mars 2019

    J'aime

    1. De très bons conseils valables bien au-delà du cercle de l’expertise-comptable…
      Quant au stress en conseil municipal, il y aurait beaucoup à en dire.
      Suggérer à certain.e.s par exemple de : s’affirmer tout en respectant les autres ou d’écouter ses collègues avec empathie..
      On aurait déjà fait un grand pas.

      J'aime

    1. Pas de cadences infernales sur ce blog. Il y a assez d’un Conseil infernal.
      Je vous rappelle que le Conseil (houleux) s’est terminé hier soir à une heure indécente, malgré les injonctions de la majorité pour couper court au débat (« Terminez ! », « Posez rapidement votre question! »). Bizarre, on croyait qu’un jeune maire serait dynamique, mais il ne pense qu’à aller se coucher.. Un manque d’arguments, plutôt qu’un manque de sommeil ?

      J'aime

Répondre à En manque Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s